Actualités

Le Sénégal dans le top5 des pays producteurs de bière au sein de l’UEMOA

Le continent africain a produit 141 millions (cent quarante et un millions) hectolitres de bière, toute marque confondue au cours de l’année 2021, indique une étude menée par le cabinet d’analyse Barth Haas dans l’édition 2021-2022 de son rapport sur le marché mondial de la boisson.

Selon ce document, une hausse de 7% a été enregistrée par rapport à l’année 2020, soit un taux de croissance annuel le plus élevé au monde malgré certaines contraintes et difficultés rencontrées suite aux effets néfastes de la pandémie Covid 19.

L’Afrique du Sud a occupé la première place dans le top 5 de cette étude en dominant dans cette industrie avec une offre de 31 millions d’hectolitres de bière produite ,soit une hausse de 19 % d’une année à l’autre, suivi du Nigeria qui a un volume de 19,4 millions d’hectolitres, soit une progression de 2% de sa production de l’année précédente.

En troisième position, ajoute-t-on, on retrouve l’Angola qui a produit 11 millions d’hectolitres avec une montée en puissance par rapport à l’année précédente, suivi de l’Ethiopie dont l’industrie a traversé une mauvaise passe avec une chute de 15 % de ses volumes et du Cameroun dont le volume de bière a grimpé de plus de 10 % en s’établissant à 7,2 millions d’hectolitres.

En dehors de ces pays placés dans le « top 5 », on retrouve également, par ordre d’importance, la République Démocratique du Congo (RDC), la Tanzanie, le Kenya, le Mozambique et la Côte d’Ivoire qui fait office de leader de l’offre dans l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et il est suivi par le Burkina Faso, le Bénin, le Mali, le Sénégal et le Niger.

Par ailleurs, cette étude renseigne qu’en Afrique du Nord, le premier fournisseur de bière reste la Tunisie avec une production de 1,98 million d’hectolitres.

La performance en Afrique signe un retour à la dynamique d’avant la pandémie de coronavirus avec une offre qui a été la quatrième plus importante depuis 2008, renseigne ce rapport qui ajoute que le continent africain reste la quatrième zone de production de la bière derrière l’Amérique, l’Asie et l’Europe car les trois précédents records datent des années 2016, 2018 et 2019.

Par Ola Sn avec (ACP)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Redaction: actupress20@gmail.com Contact 77 652 24 87
To Top

Copyright © 2022 Tous les droits reservés par Actu Press